Démarche ???

Depuis... toujours me passionne
la Matière,
celle que l'on  patouille avec  la Couleur

je n'ai  eu accès qu'aux cours académiques ...

....d' un CAP bâtiment

avec lequel pendant des années
j'ai eu le droit d' enduire  , poncer
puis  de tomber en admiration toujours

en laissant la dernière trace du rouleau

essuyé de fin de chantier sur le mur oublié...

Depuis... toujours
j'aime à utiliser tous les devenus in-utiles...
Comme le carton, les prospectus -qui -promet- une- Vie- meilleure,
parfois le bois,
le clou,
l'image ou le mot  du hasard
les tresser
les assembler à... L'encaustique
et utiliser les surfaces "interdites",
dédaignées
cachées...

La forme,

comme les apparences d'ailleurs,

m'intéressent peu...

La matière, la couleur... Oui
... Celles qui laissent place à l'imaginaire..


Se pencher sur

l’Objet

devenu inutile,

encombrant,

abandonné

parfois déchiré,

blessé, avec ou sans intention d'ailleurs

souvent gondolé par l’in-Temps-érie

puis tremper la brosse dans l’encaustique

celle dont l’odeur rappelle les parquets sages

qui va se remettre à trembler,

se gondoler encore

puis quelques restants d’enduits
de plâtres

vestiges de travaux

en quêtant

la forme

qui commencera à parler

puis,

quelques couleurs glanées

entre éosine et brou de noix

accueillant volontiers

toute acrylique

acceptant le partage du territoire …

nourrir,

lustrer

égratigner

soigner

re-balayer encore

re-colorer

attendre le séchage entre deux couches

re-dresser

revenir visiter ..

pâtiner encore ?

l’offrir

à d’autres regards

d’autres mains

d’autres envies de route
d'envol

ACRYOM